Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Traitement des verres : vernis anti-reflets
Traitement des verres : qu’est que le vernis anti reflet ?

On est quelquefois gêné par l’effet miroir présent sur les surfaces vitrées : vitrines, vitres de voiture, fenêtres… Cet effet miroir provient d’une réflexion partielle de la lumière que l’on qualifie de « reflet« . Il se passe la même chose sur vos verres de lunettes ! En quoi les reflets sont-ils gênants ? La lumière qui se réfléchit sur la face arrière de vos lunettes vous oblige, vous et votre cerveau à voir une partie de ce qui est derrière vous, quand bien même ce ne serait pas votre intention. C’est ce qu’on appelle de l’information parasite. Elle nuit à votre bonne compréhension de votre environnement et du sujet regardé.

La solution, c’est de traiter vos verres de lunettes avec le vernis anti-reflets adéquat. Cette petite merveille d’illusion optique augmentera grandement votre confort de vision.

Le vernis anti-reflets, vos verres en sont sûrement déjà équipés !

L’écrasante majorité des verres est maintenant équipée de vernis anti-reflets. Votre opticien a dû vous en informer. Vous pouvez le vérifier grâce à ce petit reflet bleu, vert, ou violet (en fonction de la marque des verres) qui apparaît parfois à la surface du verre.
Le traitement par vernis anti-reflets permet d’améliorer la transparence du verre. Cela augmente esthétique et confort de vision en lumière naturelle et artificielle, et plus encore devant un écran.

Certaines lunettes de soleil peuvent également être dotée d’un vernis anti-reflets, face arrière, pour empêcher ou diminuer les reflets parasites quand on a le soleil dans le dos.

Combien coûte un vernis anti-reflets ?

Le vernis anti-reflets entraine un léger surcoût : il faut compter une vingtaine d’euros par verre.  Celui-ci largement justifié par le surcroît de confort qu’il apporte. La grande majorité des personnes équipées ne souhaitent plus s’en priver, surtout pour les professionnels du tertiaire.
Si l’anti-reflets est présent sur vos verres, il sera automatiquement accompagné d’un vernis durcisseur qui lui sert d’accroche.

Le vernis anti-reflets : comment ça marche ?

Quand la lumière atteint la surface de vos verres, la plus grande partie de cette lumière traverse le verre (ce qui fait que l’on voit au travers ce qui est de l’autre côté). Une petite partie est réfléchie ce qui provoque le reflet du verre. Et enfin, seule une infime partie restante est absorbée ( ce qui fait que l’on « perçoit » qu’il y a un verre).

En schématisant, le principe de l’antireflet est d’adjoindre à la surface du verre une matière spécifique qui, d’une part diminue la quantité de lumière réfléchie par le verre, et d’autre part diminue sa perception par le cerveau.

Vernis antireflet schéma de fonctionnement

Pour un peu plus de détail, le principe de l’anti-reflets est d’adjoindre une nouvelle couche à la surface du verre avec une matière spécifique qui se comportera exactement de la même manière que la couche précédente du verre. Cette matière est conçue de manière à ce que la lumière renvoyée à la surface de la couche extérieure du verre et celle renvoyée par la surface intérieure du verre voient leur perception annulée par le cerveau. C’est une illusion d’optique qui permet de réduire drastiquement les reflets à la surface intérieure et extérieure de vos verres. L’équipement parait plus transparent. Vous aurez de plus, augmenté votre confort de vision car votre cerveau perdra moins de temps sur des informations parasites et se concentrera sur ce qui vous intéresse vraiment.

Ce principe est valable pour une couleur  (longueur d’onde) de l’arc-en-ciel. On peut encore accroître l’efficacité de ce vernis anti-reflets en adjoignant des couches supplémentaires calibrées pour d’autres couleurs. Elle apporteront au fur et à mesure toujours plus de transparence supplémentaire.

Le sujet du vernis anti-reflets est complexe, n’hésitez pas à me rendre visite pour que je vous l’explique de vive voix.

Venez-voir, vous verrez !