Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Traitement des verres : le vernis durcisseur pour protéger vos lunettes !
Traitement des verres : le vernis durcisseur

À quoi sert le vernis durcisseur ?

Le vernis durcisseur permet de protéger vos verres lors de frottements contre des surfaces ou particules dures qui pourraient rapidement les rayer et gêner votre vue. Ce traitement est recommandé sur les verres organiques, qui sont majoritairement utilisés aujourd’hui. En effet, ces verres organiques, produits dérivés du pétrole, ont l’avantage d’être relativement flexibles, donc peu sujets à la casse en cas de choc ou de chute. Mais leur surface tendre est sujette aux rayures lors des contacts avec les surfaces dures de la vie courante. Appliqué des deux côtés, le vernis durcisseur joue le rôle de « cuirasse » et protège contre les rayures, ce qui prolonge la bonne transparence de vos verres dans le temps. 

Pour les verres minéraux, moins flexibles mais très durs en surface, la protection par vernis durcisseur ne s’impose que si vous évoluez en milieu contenant des poussières abrasives (joaillerie, menuiserie, orfèvrerie…) ou si vous décidez d’apposer un vernis anti-reflet.

Comment est appliqué le vernis durcisseur ?

Initialement, le vernis durcisseur a été conçu à partir de silice (particules de verres minéraux) déposé en couche microscopique à la surface des verres organiques afin d’offrir une couche extérieure beaucoup plus rigide. D’autre techniques consistent à déposer de nouvelles matières organiques plus rigides que le verre.

Le vernis durcisseur sert de base d’accroche aux autres traitements du verre, comme le vernis anti-salissures, ou le vernis anti-reflets. Ainsi, si vous choisissez l’un ou l’autre de ces traitements, vous aurez obligatoirement d’abord, un vernis durcisseur.

Combien coûte la protection par vernis durcisseur ?

Traiter vos verres avec un vernis durcisseur vous coûtera seulement une vingtaine d’euros par verre. Ce petit investissement vous permettra d’allonger la durée de vie de vos verres de 6 à 18 mois en restant soigneux.

Comment bien nettoyer vos verres pour ne pas les rayer ?

Nettoyer ses lunettes avec une chamoisine propre

Avec ou sans vernis durcisseur, il est important d’en prendre soin en les nettoyant correctement.

  • Si vos lunettes sont pleines de sable ou de poussière

Il faut les rincer à l’eau froide. N’utilisez surtout pas d’eau chaude : les traitements de surface deviennent opaques dès que la température monte vers 60-70°C.

  • Si vos lunettes ont des tâches de gras

Nettoyez vos verres avec un savon doux pour les mains ou de l’alcool ménager à 70%. N’utilisez pas de liquide vaisselle, ni de lave-vitre : ces produits sont trop agressifs et risquent de faire craquer les couches de traitement de surface (anti-reflet, anti-salissure, durcisseur…). N’oubliez pas que, pour vous permettre de bien voir, les traitements des verres de vos lunettes sont constitués de plusieurs couches de seulement quelques micromètres d’épaisseur chacune. 

  • Essuyez vos lunettes avec une chamoisine

La chamoisine est un tissu spécifique que vous recevez avec votre paire de lunettes. Utilisez toujours la partie blanche de la chamoisine pour nettoyer vos verres car elle récupérera plus facilement toutes les poussières présentes à la surface. Il est recommandé de laver votre chamoisine 1 fois par mois, à 30°C, sans adoucissant.  En effet, les poussières collectées pourrait la transformer en grattoir !

Certaines lunettes de soleil avec des verres de très haute technicité, doivent être nettoyées avec plus de minutie encore car leur très haute transparence rendra la moindre petite particule de gras visible et gênante. Si vous avez des halo dans vos lunettes de soleil, n’hésitez pas à les nettoyer à l’alcool, produit très efficace !

Bon à savoir

Ne jamais laisser vos lunettes dans la voiture, en plein été, sous un soleil de plomb ! La chaleur pourra rendre opaque les couches externes de celles-ci. Pour les mêmes raisons, ne jamais mettre vos lunettes dans le lave-vaisselle !